Principaux centres de compétences

Centres et plateformes techniques

  • Centre Recherche études Procédés Ignifugation Matériaux (CREPIM)

    Centre technique spécialisé dans l’ignifugation, le comportement au feu et la dégradation thermique des matériaux.

  • Office National d'études et de Recherches Aérospatiales (ONERA)

    Premier acteur français de la R&D aéronautique, spatiale et de défense, l’Office national d'études et recherches aérospatiales compte 2 000 salariés, dont 1 500 chercheurs, ingénieurs et techniciens, répartis sur huit sites en France. Le centre de Lille dédié à la mécanique des fluides et des structures est situé Porte de Valenciennes à Lille et dispose de 16000 m2 de locaux dont 10000 de laboratoires et installations d'essais.

  • VALUTEC

    La mission de VALUTEC, spécialiste des secteurs automobile et ferroviaire, est d'aider les entreprises dans leur démarche Recherche, Innovation et Développement. Les moyens d’essais sont répartis dans les différents ateliers du Centre Technologique en Transports Terrestres (C3T, 2 378 m² ). VALUTEC collabore étroitement avec les laboratoires et départements de l’UVHC.

  • Centre Technique des Industries Mécaniques

    Le Centre technique des industries mécaniques a été créé en 1965, à la demande des industriels de la mécanique afin d’apporter aux entreprises des moyens et des compétences pour accroître leur compétitivité, participer à la normalisation, faire le lien entre la recherche scientifique et l’industrie, promouvoir le progrès des techniques, aider à l’amélioration du rendement et à la garantie de la qualité.

  • Plateforme d'Innovation i-Fret

    i-Fret est une plateforme d’innovation pour l’émergence d’une logistique de fret compétitive, durable et interopérable dans le Nord-Pas de Calais.

  • Plateforme i-viaTIC

    Plateforme collaborative pour les mobilités innovantes.

Instituts de recherche - Fédérations de recherche

  • Institut d'électronique de Microélectronique et de Nanotechnologie

    L’IEMN est une Unité Mixte de Recherche associant le CNRS et trois établissements d’Enseignement Supérieur publics ou privés. Les recherches couvrent un vaste domaine allant de la physique des matériaux et des nanostructures aux systèmes de télécommunications et à l’instrumentation acoustique et micro-ondes. Un effort particulier est porté sur les micro et nanotechnologies (nanostructures et nanoélectronique, microélectroniques, micro-ondes et microsystèmes).

  • Institut français des sciences et technologies des transports IFSTTAR

    Nouvel établissement de référence sur la scène internationale, l'IFSTTAR conduit des travaux de recherche finalisée et d'expertise dans les domaines des transports, des infrastructures, des risques naturels et de la ville pour améliorer les conditions de vie des citoyens et plus largement favoriser un développement durable de nos sociétés.

  • IRT RAILENIUM

    RAILENIUM met à disposition des équipements et des plateformes de recherche uniques en Europe, ainsi qu'un campus d'excellence. Par des partenariats publics-privés, il répond aux besoins des industriels pour développer les capacités d'innovation et d'homologation d'équipements.

Laboratoires de recherche

  • Laboratoire d'électrotechnique et électronique de Puissance (L2EP)

    Le L2EP est né de la volonté de 4 établissements partenaires : l’Université des Sciences et Technologies de Lille, Arts et Métiers ParisTech, l'Ecole Centrale de Lille, Hautes Etudes d'Ingénieur de regrouper au coeur d’un même laboratoire toutes les activités de recherche en Génie Electrique. Implanté à Lille avec un rayonnement international, le L2EP est un acteur majeur dans ses thématiques de recherche.

  • Laboratoire d'Automatique Mécanique d'informatique (LAMIH)

    La multidisciplinarité du LAMIH trouve tout son sens dans nombre de développements et d’applications, et, plus particulièrement dans le secteur clé des transports. Le LAMIH poursuit l’objectif d’être un acteur central dans le domaine des transports de surface. À cet effet, il est notamment présent dans les grands projets nationaux (ANR, PREDIT) et dans les projets européens (6ème et 7ème PCRD).

  • LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE (LML)

    Le Laboratoire de Mécanique de Lille est une Unité Mixte de Recherche (UMR 8107) entre le CNRS et l'Université des Sciences et Technologies de Lille, l'Ecole Centrale de Lille et du Centre Arts et Métiers ParisTech de Lille, regroupant les enseignants-chercheurs et les chercheurs en mécanique et génie civil.

  • Thermique Ecoulement Mécanique Matériaux Mise en Forme PrOduction

    Les recherches du laboratoire sont centrées sur le véhicule, sur la fiabilité de l'infrastructure et de la gestion de l'énergie. Les activités de recherche visent à influer sur trois grands défis sociétaux : l'énergie et l'environnement, la sécurité, la fiabilité, la mobilité et la logistique.

  • Département Energétique Industrielle

    Le département Energétique Industrielle développe ses activités de recherche et de transfert de technologie en relation avec l’évolution des besoins industriels et sociétaux : efficacité énergétique, rationalisation de l’utilisation des matières et énergies fossiles, procédés de combustion propres et efficaces.

  • Département Technologie des Polymères Composites Ingénierie Mécanique

    Le département "Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique" est un laboratoire pluridisciplinaire, qui intègre des composantes relevant des champs de la science des matériaux, de la science des procédés, de la mécanique des structures et des fluides (rhéologie et écoulement dans les milieux poreux), de la thermique ainsi que de la physico-chimie.

  • Département Informatique et Automatique

    Les compétences du département Informatique et Automatique concernent les systèmes d'information et de communication, les systèmes et processus industriels, le génie industriel et le management de la qualité. La transversalité de ses compétences lui permet d’aborder des problématiques liées à de nombreux domaines d’applications, en intégrant les préoccupations du développement durable, tels que les systèmes d’information distribués et/ou embarqués, l’informatique ubiquitaire, le transport, la robotique mobile et industrielle, les procédés industriels et énergétiques, la sécurité, les industries du commerce, les services… et de diffuser largement les technologies de l’information et de la communication.

  • Département Aérodynamique Appliquée

    Amélioration des outils de prévision de performance des aéronefs et de définition des formes permettant de réduire les coûts de développement. Mise au point de techniques susceptibles d'améliorer les performances aérodynamiques des aéronefs et d'en réduire les nuisances.

  • Département Aéroélasticité et dynamique des structures

    Créer, adapter, évaluer et appliquer les méthodes théoriques, numériques et expérimentales destinées à modéliser, prévoir, optimiser et identifier le comportement statique et dynamique des structures dans leur environnement (systèmes couplés structure/fluide/thermique/contrôle). Les recherches sont menées dans le but d’améliorer les performances, de prévoir et d’augmenter la sécurité et pour solutionner les problèmes de confort et d’environnement.

  • Aménagement Mobilité et Environnement

    Le département Aménagement, Mobilité et Environnement (AME) est un des cinq départements de l’Ifsttar. Il a été créé le 1er janvier 2013. Il regroupe dans une même structure de recherche sept laboratoires dont cinq sont issus de l’ex-INRETS, un de l’ex-LCPC et un issu de la fusion des équipes « Acoustique » de l’ex-LCPC et de l’ex-INRETS.

  • Composants et Systèmes

    Il se donne pour ambition de développer les concepts et outils nécessaires à l’amélioration des connaissances de base, des méthodes, des technologies et des systèmes opérationnels destinés à une intelligence renouvelée de la mobilité, des réseaux d’infrastructures et des grands systèmes urbains.

  • Evaluation des Systèmes de Transports Automatisés et de leur Sécurité

    La recherche finalisée, qui est l’une des caractéristiques fortes à ESTAS trouve ses fondements dans la synergie entre la recherche appliquée et le retour d’expériences des activités d’expertises et d’assistance technique dans le domaine des systèmes de transport guidés.

  • Institut du Développement de la Prospective

    L'équipe IDP est accréditée par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (EA 1384). Forte d'un effectif de près de cinquante enseignants chercheurs, elle développe des activités de recherche et d'expertise dans des domaines innovants de ces disciplines, parmi lesquels les politiques d'innovation sociale et l'économie sociale et solidaire, les transports et les mobilités durables, le financement et les risques des organisations, le droit des obligations en matière immobilière et bancaire ou encore la théorie des modèles.

  • LAboratoire Conception, Territoire, Histoire

    Le LACTH a une vocation pluridisciplinaire. Sa réflexion est fédérée par un questionnement commun sur la complexité des objets, des formes et des discours constitutifs de l'architecture et de la ville contemporaine. Ses recherches sont par ailleurs développées suivant quatre domaines spécifiques : Conception, Histoire, Territoire et Matérialité.

    • KLEIN Richard
    • Directeur
    • TEL : 03.20.61.95.78
    • FAX : 03 20 61 95 51
  • Laboratoire Électronique Ondes et Signaux pour les

    Les travaux du LÉOST relèvent principalement de l’axe 1 « Analyser et innover pour une mobilité durable et responsable » du contrat d’objectifs et de performance 2013-2016 signé avec l'État. Les recherches sont menées en partenariat avec les acteurs du monde académique et industriel

  • Laboratoire de Génie Informatique et d’Automatique de l’Artois

    Ce laboratoire qui réunit des enseignants-chercheurs issus des sciences de l’Automatique et de l’Informatique s’est intégré rapidement dans les thématiques de recherche régionales en fort développement dans notre région que sont « la logistique et le transport »

Equipements

  • IRT RAILENIUM

    RAILENIUM met à disposition des équipements et des plateformes de recherche uniques en Europe, ainsi qu'un campus d'excellence. Par des partenariats publics-privés, il répond aux besoins des industriels pour développer les capacités d'innovation et d'homologation d'équipements.

  • Campus International Sécurité et Intermodalité des Transports (CISIT)

    Campus interdisciplinaire de recherche, d'innovation technologique et de formation internationale sur la sécurité et l'intermobilité dans le transport : il permet de développer des connaissances et technologies pour contribuer à répondre aux futurs défis sociétaux, énergétiques et environnementaux, en développant l'intermodalité et la sécurité des transports tant de passagers que de fret. Il comporte un volet recherche, un volet formation et un volet transfert.

  • Centre de Recherche en Moteurs et Acoustique Automobile (CRITT M2A)

    Le CRITT M2A résulte du souhait de plusieurs constructeurs, équipementiers et universitaires d'avoir accès à des moyens lourds et de haute technologie, au sein d'un centre d'essais indépendant. Il a donc pour vocation de proposer aux industriels de l'automobile son savoir-faire en ingénierie et en réalisation d'essais afin de répondre, avec eux, aux grandes problématiques de ce domaine.

  • Centre d'Essais Ferroviaires en NPDC (CEF)

    Le Centre d’Essais Ferroviaire, implanté en Région Nord-Pas de Calais, est un outil unique en France, qui permet aux constructeurs ferroviaires, aux équipementiers, aux exploitants, aux gestionnaires d’infrastructure et aux chercheurs : de tester les avancées technologiques, d’améliorer les performances des matériels et de mettre en service des systèmes à la fiabilité éprouvée et à la sécurité sans faille.