Serious Glove : quand la réalité virtuelle aide à la rééducation

Le mardi 30 Août 2016
Serious Glove

Issus de l’École Centrale de Lille, Hulin Anton et Profit David  ont proposé, dans le cadre de leur projet de fin d’études, une solution innovante qui les passionne : un gant connecté mêlant nouvelles technologies et santé. « Au départ, nous nous sommes associés car nous avions les mêmes aspirations et nos profils sont complémentaires (un profil technique et un autre entrepreneur). Nous souhaitions travailler dans le domaine des jeux vidéo avec de la réalité virtuelle. Et naturellement, notre projet de gant connecté s’est orienté vers le domaine médical, qui est un secteur qui nous attire tout particulièrement !  », précise Anton Hulin.

Le « Serious Glove » permet de sentir les objets dans la réalité virtuelle dans laquelle les personnes sont plongées. Sous forme de gant, il permet soit, de s’opposer à la fermeture des doigts, soit d’aider à l’ouverture de ces derniers. Les avantages sont donc d’obtenir un contrôle précis des efforts engendrés au cours des exercices de rééducation, un retour graphique et ludique de ces efforts, ainsi que des programmes d’entraînements différents selon les pathologies.

Actuellement, les 2 étudiants sont au stade du prototypage. Le FabLab de l’Ecole Centrale de Lille leur a permis de réaliser des tests mécaniques pour le gant, véritable solution innovante dont on ne peut pas encore révéler toutes les possibilités… Pour la programmation, ce sont les technologies open source qui ont été privilégiées. « En France, un million de personnes présente une pathologie de la main. Travailler sur une innovation qui peut améliorer le mode de vie de ces personnes est donc essentielle » affirme Anton Hulin. Le « Serious Glove » s’adresse en effet aux patients atteints de pathologies liées à des accidents du travail mais aussi à des lésions cérébrales . Grâce à la réalité virtuelle, la rééducation est plus efficace car non seulement elle fait appel au mécanisme des membres concernés, mais aussi à la partie du cerveau endommagée.

« La réalité virtuelle arrive progressivement dans les hôpitaux. Nous sommes actuellement en contact avec des médecins du CHRU de Lille qui sont réellement motivés par le projet  », poursuit David Profit. Pour compléter la solution, les étudiants ont en effet pensé au bilan et aux statistiques (courbes de progression…) qui seront directement stockés sur la carte de commande de chaque gant. Les médecins peuvent ainsi transmettre les résultats aux patients et mieux adapter les exercices de rééducation selon la pathologie. Pour les patients, le réel avantage est le côté ludique de la rééducation, via le serious game, qui améliore nettement la progression.

Les 2 concepteurs prévoient de ne pas faire payer ce dispositif aux patients. Il s’agirait d’avantage d’un système de location à destination des professionnels de santé . Seul le gant sera à usage individuel pour chaque personne. Sur cet aspect, le business model reste à

Serious Glove

peaufiner pour choisir entre du sur-mesure (pour certaines problématiques spécifiques comme l’arthrose par exemple) ou des tailles standards types M-L… pour la conception des gants. A terme, le gant pourrait avoir d’autres fonctionnalités grâce à la réalité virtuelle.

D’ici fin septembre 2016, l’objectif des 2 étudiants est de développer un prototype fiable et d’entrer en phase d’incubation, pour bénéficier d’un accompagnement complet et à terme, créer leur startup. Un beau projet innovant révélé grâce à l’édition 2016 du Challenge Jeunes Talents. « Ce concours nous a réellement permis de confronter notre projet à différents publics comme des modélisateurs 3D, des designers, d’autres étudiants… Il a été une opportunité pour élargir notre réseau et donner de la crédibilité à notre solution. Aujourd’hui, nous sommes par exemple en lien avec la Serre Numérique qui va nous accompagner sur le montage de notre business plan  », précisent les 2 étudiants prometteurs.

 

Pour en savoir plus :

Contactez Anton Hulin : anton.hulin@gmail.com

Plus d’informations sur le projet : http://challengejeunestalents.com/nomine.php?i=32