Principaux centres de compétences

Centres et plateformes techniques

  • Centre Recherche études Procédés Ignifugation Matériaux (CREPIM)

    Centre technique spécialisé dans l’ignifugation, le comportement au feu et la dégradation thermique des matériaux.

  • Centre Technique de l'Industrie des Papiers, Cartons et Celluloses

    Le Centre Technique du Papier doit promouvoir le développement technologique de l’Industrie des pâtes, papiers, cartons et Industries associées (imprimerie ; emballages-transformation ; fournisseurs ; constructeurs, etc.) , clientes du CTP afin d’améliorer.

  • Institut Français du Textile et Habillement (IFTH)

    Véritable centre technologique au service de l’industrie, l’IFTH offre un ensemble de solutions pour la mise au point de nouveaux produits ou de nouveaux processus pour les différents marchés que sont le transport, la santé, l’habillement ou le bâti. Afin d’accompagner les entreprises dans leur démarche d’innovation, l’Institut a développé un réseau de plates-formes de services pour les industriels du Textile, de l'Habillement et des Textiles Techniques.

  • Plate-forme AvniR

    Portée par le cd2e, la plateforme [avniR] a pour objectif de favoriser l'intégration de l'Analyse du Cycle de Vie (ACV) dans les démarches de développement des entreprises de tout secteur. Elle travaille dans une dynamique collaborative avec les pôles et clusters, l'enseignement supérieur, les laboratoires et les institutionnels.

Equipements d'excellence

  • Centre expérimental pour l'étude des propriétés des nanodispositifs

    Le projet ExCELSiOR permet de développer une plateforme de caractérisation électrique en régime dynamique à l’échelle nanométrique en combinant des signaux très hautes fréquences (jusqu’au moyen infrarouge) et des microscopes à nanosondes multiples.

  • fibres optiques pour les hauts flux - EQUIPEX FLUX

    Ce projet concerne la transmission de lumière à haute intensité dans des fibres optiques. L'objectif principal est de révolutionner le monde des communications en rendant possible l’existence de super-autoroutes des transmissions optiques : la réalisation de systèmes Petabits (106Gbit/s). L'autre objectif vise à innover sur le transport et la génération de puissances optiques élevées. Les applications visées sont : la « fibre pour le vivant » (applications médicales), les sources fibrées haut flux, les fibres pour le TeraHertz.

    • TEL : 03.20.12.58.03
  • REALCAT

    REALCAT : Plateforme intégREe AppLiquée au criblage haut débit de CATalyseurs pour les bioraffineries. Le projet est une plateforme intégrée dédiée à la conception rapide et à la synthèse de catalyseurs homogènes, hétérogènes ou de biocatalyseurs pour les bioraffineries industrielles, ainsi que leur combinaison pour développer un nouveau type de catalyseurs : les catalyseurs hybrides.

  • Réseau fibre métrologique à vocation européenne + - EQUIPEX REFIMEVE+

    Le projet démontre un nouveau concept de référence de fréquence à partir de la distribution d'une porteuse ultra stable provenant d'une source atomique en utilisant internet. Les champs d'application sont nombreux, de la prévention des risques sismiques à la conception de systèmes de transport plus sûrs.

  • Spectromètre pour recherche nouveaux matériaux - EQUIPEX ROCK

    Développement d'un spectromètre consacré à la recherche de nouveaux matériaux pour application aux domaines des batteries et des biocarburants, recherche qui contribuera à ce que la France soit un leader mondial dans le développement des nouvelles technologies de l’énergie.

  • EQUIPEX LEAF

    Plateforme de traitement laser pour l'électronique flexible multifonctionnelle. Le projet LEAF propose de mettre en place une plateforme de fabrication de composants et circuits éléctroniques sur substrat flexible composée d'un système d'usinage laser de haute résolution et d'un système d'écriture laser.

Instituts de recherche - Fédérations de recherche

  • Institut d'électronique de Microélectronique et de Nanotechnologie

    L’IEMN est une Unité Mixte de Recherche associant le CNRS et trois établissements d’Enseignement Supérieur publics ou privés. Les recherches couvrent un vaste domaine allant de la physique des matériaux et des nanostructures aux systèmes de télécommunications et à l’instrumentation acoustique et micro-ondes. Un effort particulier est porté sur les micro et nanotechnologies (nanostructures et nanoélectronique, microélectroniques, micro-ondes et microsystèmes).

  • Institut Français des Matériaux AgroSourcés (IFMAS)

    Institut Français des Matériaux AgroSourcés, institut d'excellence en énergies décarbonnées. Cet institut regroupe onze partenaires dans un partenariat public-privé. Son objectif est de créer des matériaux innovants à partir de ressources végétales locales, comme les céréales et la pomme de terre féculière.

  • Centre européen des textiles innovants (CETI)

    Le centre Européen des Textiles Innovants regroupe sur un même site, l’ensemble des compétences et techniques associées à l’innovation textile. 12 500 m² dont 4 000 m² de laboratoires et 6 500 m² d’ateliers.

Laboratoires de recherche

  • Laboratoire de Génie et Matériaux TEXtiles (GEMTEX)

    Les acticvités du laboratoire GEMTEX sont organisées autour de trois groupes de recherche autonomes, chacun d'eux est dirigé par un ou plusieurs professeur / scientifique; ils sont tous trois dédiés à la recherche sur les textiles.

  • Unité de Catalyse et Chimie du Solide

    L'UCCS, Unité de Catalyse et de Chimie du Solide, développe des recherches au service de l'environnement et du développement durable. Sa double compétence en Chimie et Matériaux lui permet de développer de nombreux partenariats industriels, notamment dans les domaines des matériaux pour l'énergie (hydrogène, nucléaire) de la chimie verte (valorisation de la biomasse, du CO2) et de l'environnement (remédiation des COV, DeNOx). L’UCCS, membre du pôle de compétitivité MAUD, réalise sa recherche au sein de l’Institut Michel Eugène CHEVREUL. Dans ce cadre, l’unité est aussi gestionnaire de différentes plateformes de techniques de caractérisation des matériaux (Plateau Technique DRX, Plateau d’Analyses Thermiques, Plateforme régionale d’Analyses de Surface, Plateforme RMN…). Par la forte implication de ses équipes dans les différents domaines de recherche, l’UCCS est aussi porteur de la plateforme REALCAT, du Spectromètre pour recherche nouveaux matériaux - EQUIPEX ROCK et membre de l’Institut Français des Matéria

  • Unité de Dynamique et Structure des Matériaux Moléculaires (UDSMM)

    Les activités de recherche de l’UDSMM sont axées sur l’élaboration et la caractérisation des matériaux pour applications électronique, électroptique, thermique et biophysique.

  • UNIVERSITE LILLE 1 - LABO UMET

    L'unité UMET répond au double objectif de concentrer les activités « matériaux » au sein de la Fédération Chevreul de l'Université Lille1 et de faire naître les synergies nécessaires pour une recherche de plus en plus performante soumise à une compétition nationale et internationale croissante. Le contour de l’unité répond à la volonté de garder une cohérence thématique, toutes les équipes de l’UMET ayant un coeur de métier matériaux.

  • LABORATOIRE DE MECANIQUE DE LILLE (LML)

    Le Laboratoire de Mécanique de Lille est une Unité Mixte de Recherche (UMR 8107) entre le CNRS et l'Université des Sciences et Technologies de Lille, l'Ecole Centrale de Lille et du Centre Arts et Métiers ParisTech de Lille, regroupant les enseignants-chercheurs et les chercheurs en mécanique et génie civil.

  • Département Technologie des Polymères Composites Ingénierie Mécanique

    Le département "Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique" est un laboratoire pluridisciplinaire, qui intègre des composantes relevant des champs de la science des matériaux, de la science des procédés, de la mécanique des structures et des fluides (rhéologie et écoulement dans les milieux poreux), de la thermique ainsi que de la physico-chimie.

  • Département chimie et environnement - Mines de Douai

    Les activités de recherche du département Sciences de l'Atmosphère et Génie de l'Environnement portent sur les thématiques environnementales en lien avec la qualité de l’air et l’impact des activités humaines sur la composition des atmosphères intérieures et extérieures.

  • Département génie civil et environnement - Mines de Douai

    Le Département Génie Civil & Environnemental est associé au Laboratoire Génie Civil et géo-Environnement et la majorité du personnel est rattachée à l’équipe de recherche « matériaux de construction de performance et éco-respectueux» faisant partie de l’axe géomatériaux.

  • Chimie Moléculaire et Formulation - Lille 1

    L'activité du laboratoire consiste à concevoir et synthétiser des molécules organiques, à étudier leurs propriétés fonctionnelles et biologiques et à élucider des mécanismes réactionnels.

  • Laboratoire de génie civil - géoenvironnement

    En regroupant des équipes de recherche en génie civil, habitat, matériaux, biologie, sciences de la terre et géochimie, le laboratoire mène des recherches pluridisciplinaires sur des problématiques posées par la construction, l’aménagement durable, la sécurité des ouvrages et des infrastructures, la gestion rationnelle de l’énergie, la protection des ressources naturelles, notamment les ressources en eau, la gestion des sites contaminés et la biodiversité. Ces problématiques correspondent à des priorités régionales, nationales et européennes.

Equipements

  • Institut Français des Matériaux AgroSourcés (IFMAS)

    Institut Français des Matériaux AgroSourcés, institut d'excellence en énergies décarbonnées. Cet institut regroupe onze partenaires dans un partenariat public-privé. Son objectif est de créer des matériaux innovants à partir de ressources végétales locales, comme les céréales et la pomme de terre féculière.